Écrivélo.eu

Final Day – Day 17 – Woodhall Spa À L’INTERNATIONAL BOMBER COMMAND CENTER

À L'INTERNATIONAL BOMBER COMMAND CENTER

Après 16 jours de route, le dernier jour est arrivé. Le trajet de cette dernière journée était relativement court : depuis Woodhall Spa, le long de la route de Sustrans jusqu’à Lincoln.

Je n’ai pourtant pas réussi à monter la Steep Hill, la  route principale et très abrupte qui mène à Lincoln, mes jambes ont finalement commencé à trinquer.

Après un café rapide pris près de la Cathédrale, d’où l’on voit clairement l’aiguille de l’IBCC, j’ai descendu la Steep Hill (de nouveau à pied, les crampons glissants sur le pavé). J’ai consulté la carte d’accès au Centre fournie par l’IBCC et j’ai grimpé la courte mais intense montée Cross O’Cliff, ayant le vent dans mon dos pour la première fois dans la journée, et j’ai rejoint l’International Bomber Command Centre, affichant sur le compteur 1725,85 km, 8% de plus que ce que je pensais parcourir !

LA ROUTE D'AUJOURD'HUI

 

Dans les décennies qui ont suivi la Seconde Guerre mondiale, les anciens combattants du Bomber Command étaient presque oubliés.

Le bombardement intensif de civils ne correspondait pas à l’idée d’une guerre juste. Les anciens combattants évitaient de parler de leurs expériences.

À partir des années 1980, cela a commencé à changer. De petits monuments commémoratifs ont commencé à fleurir, tels que des fenêtres d’église, des plaques sur les lieux de crash et des monuments commémoratifs en pierre le long de pistes abandonnées. Puis en 2012, la Reine a inauguré le mémorial consacré au Bomber Command à Green Park, à Londres.

Qu’est-ce qui explique l’arrivée si tardive de cette reconnaissance, tant de décennies après la guerre? C’était peut-être le nombre décroissant d’anciens combattants. Peut-être était-ce la conscience de la génération des descendants souhaitant que le service de leurs parents dans le Bomber Command soit honoré de manière appropriée.

Peut-être une très longue période de paix sociale en Grande-Bretagne a-t-elle facilité le rapport à des pertes très élevées, tant au sein du Bomber Command que du côté des civils péris sous les bombes.

 

SOURCE : TEXTE D’UNE EXPOSITION A L’INTERNATIONAL BOMBER COMMAND CENTRE.

VUES DEPUIS LE GUIDON

Statistics and Route

Progress

Distance -1725,8 km 7% further than I thought
Climbing 13100 metres - 2% higher than I thought.
102 hours in the Saddle 11% longer than I thought
  • Completed 1725 KM
  • 125 km More than anticipated.

REMERCIEMENTS

COMME LA SECTION “ ET DEMAIN ? » N’A PLUS LIEU D’ÊTRE, J’AI PENSE LA REMPLACER PAR LA SECTION ”REMERCIEMENTS".

  •      Mon voisin Vincent L., pour avoir fait du vélo avec moi, pour ses mots d’encouragement sur le blog et son astuce de toujours chercher un cimetière lorsqu’on a besoin d’eau, car il y a tjrs un robinet près des cimetières. Cela m’a sauvé à plusieurs reprises.
  •      Katie, ma fille, pour m’avoir tenu compagnie à vélo pendant 2 formidables journées.
  •      Philippe C., pour avoir endossé le rôle de « Contact d’Urgence » et qui me suivait de loin mais attentivement pendant la partie française de mon trajet  – je regretterai toujours  qu’il lui était finalement impossible de me rejoindre pendant quelques jours.
  •      Chris B. pour avoir été mon «Contact d’Urgence» au Royaume-Uni et pour nous avoir accueillis, moi et Katie, le temps d’une halte : bonne bouffe, bonne compagnie et service de vélo gratuit – soirée parfaite. Chris était déçu de ne pas avoir pu me rejoindre pour faire ensemble les derniers jours du trajet – partie remise, oui ?!
  • Tous mes hôtes d’Air BnB: Andrée à Cluny, Brigitte à Créancey, Nathalie à Tonnerre, Janine à Veneux-les-Sablons, Isabelle à Coucelles-Sous-Thoix, Laurent à Tournehem-sur-la-Hem, Cath à Folkestone, Lise et Martin à Rochester, Rob à Maidwell et Hilary à Hungerton.
  •     Monika et Guido pour m’avoir si bien accueilli à Paris.
  •     À Ralph Steiner du Musée de l’Aviation de Haviland. Merci pour toutes les informations – dommage que nous n’ayons pas pu nous rencontrer.
  •     Fred West, Roy et tous leurs collègues du musée Carpetbaggers – Merci pour leur accueil si chaleureux, une visite bien instructive et la richesse des informations qu’ils m’ont  transmises.
  •     Mike Hodgson et toute l’équipe du centre d’accueil de Thorpe Camp – deux excellentes heures passées en compagnie d’une équipe formidable, merci.
  •     John Gallery of MoreGiving pour la gestion du portail des dons – surtout lorsque nous avons rencontré quelques petits soucis de fonctionnement.
  • Sylvain Labre  pour sa flexibilité, soutien et réactivité afin d’assurer le bon fonctionnement d’ecrivelo.eu.
  •     Nicky Barr et toute sa fantastique équipe à l’IBCC – pour leur soutien avant et pendant mon parcours et pour l’incroyable l’accueil à mon arrivée.
  •     Michael Armstrong de Lincoln BIG pour tout son soutien et son organisation.
  •     Mo Oliver pour avoir fait ce qu’il fait le mieux: crier et motiver tout le monde.

A tous ceux qui m’ont soutenu pendant mon voyage, en faisant les dons, en commentant sur les réseaux sociaux ou sur mon blog, en disant des choses sympas et en faisant de bouche à oreille – tout cela m’a énormément motivé.

  •     À David Christie, neveu de FO John Christie – pour toutes les informations qu’il m’avait données et pour sa confiance.
  •     Les Anciens Combattants du Bomber Command, Harry Parkin et Arthur Atkinson, qui ont consacré leur temps précieux pour m’accueillir à mon arrivée. Cela m’a énormément touché de la part de si grands personnages. C’était un plaisir et l’honneur de vous rencontrer.
  •     Emma et tout le personnel de l’hôtel Petwood pour m’avoir fait me sentir si bien chez vous.

À toutes les personnes rencontrées sur la route et qui m’ont aidé en particulier à m’approvisionner en eau – et il y en avait beaucoup. Leur gentillesse a ravivé ma foi dans la nature humaine.

  •     Et pour finir, ma femme Malgosia, qui a travaillé dur, traduisait mes textes parfois à l’aube, partageait les informations sur les réseaux sociaux et cherchait du soutien au projet en France, en Pologne et aux États-Unis, tout en travaillant 6 jours par semaine et s’occupant de nos animaux. Merci.

J’ESPÈRE VOUS AVOIR TOUS RENDUS FIERS PARCE QU’ENSEMBLE, NOUS AVONS REUSSI UN TRES BEL ACCOMPLISSEMENT.

We're exceeding the target!

  • £831 Donated over target!
  • Old Target of £2000

LE MONTANT FINAL DE LA COLLECTE :

Nous avons dépassé la cible de 831 GBP !

Je me souviens qu’au début, je m’étais donné pour l’objectif de collecter 500 GBP, puis j’ai décidé d’augmenter le montant à 2000 GBP. Je savais que j’étais sur la bonne voie et que j’avais pris une bonne décision lorsque Paul Mace a fait un don et écrit en commentaire : «Une bonne cause et ce sera une sacrément dure épreuve. Cela change de « Parrainez-moi pour un séjour de 4 semaines au Pérou » – demande que l’on reçoit habituellement. « 

This post is also available in: enEnglish